Communiquer Autrement

Donner de la voix. Emprunter d'autres voies...

SANCHEZ Sylvie

Dans un monde hyperconnecté, l’information circule à vitesse V en digital, par mail, via un écran et l’appui des nouvelles technologies.

Chez Synertal, nous sommes heureux de rester connectés et de contribuer au partage des informations qui comptent pour nous. Pourtant, à l’image des virus que nous subissons, cette propagation d’informations peut avoir des effets secondaires qui nous échappent, nuisant à la confiance, à la communication et à la mise en relation des uns avec les autres…

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Réseaux sociaux

Quelle joie "d’échanger" avec des interlocuteurs éloignés dans le temps et l’espace sur les vitrines des réseaux sociaux à coups de posts, de "Like", de commentaires, ou surenchère d’affirmations… Chacun peut se faire son petit plaisir, en pesant ses mots, pour affirmer son point de vue et se donner le beau rôle, en gérant habilement ses émotions, en espérant peut-être à son tour, être entendu, commenté, aimé …

En prenant le temps de la réflexion (même si tout va très vite) à l’abri d’un écran, d’un clavier, d’un pseudo avec une souris bien dressée et sous l’œil d’un modérateur avisé, par nos messages aux mots bien pesés, nous pouvons nous exercer à la bienveillance et tenter de séduire ou d’influencer le plus grand nombre.

Mais face au flux d’informations, pour toucher nos "interlocuteurs", nos messages doivent être des réponses, des solutions à leurs envies, leurs besoins, leurs peurs, leurs doutes, leurs questions… du moment.

Sur les réseaux sociaux, comme par mail, capter l’attention est un vrai challenge puisque nous diffusons de l’information à distance, quand ça nous fait plaisir, en situation de confort et de sécurité, sans nous soucier de la disponibilité, de la réceptivité ou de l’intérêt de nos interlocuteurs pour le sujet.
Centrés sur nous-mêmes, il nous faut apprendre ou réapprendre à communiquer ! 

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

D'autres voies sont possibles

Dans ce monde hyperconnecté où l’info va si vite, l’humain doit en permanence s’adapter à des situations complexes, inconnues, sans pour autant céder à la panique en ayant une gestion appropriée de ses émotions, passant ainsi d’un mode "survie " nombriliste à un mode "croissance " ouvert, généreux qui conditionne l’agilité comportementale et la recherche de solutions.

Pour se projeter dans le futur, une entreprise doit réagir vite. Et c’est souvent douloureux, sachant que c’est parfois le modèle qui a contribué à sa réussite qu’elle doit tuer pour durer. Son agilité : Anticipation, coopération innovation, réactivité dépendra de la qualité des hommes et de leurs relations.

Il s’agira donc d’établir une communication basée sur la confiance, l’écoute, l’échange et la confrontation de points de vue différents.

Il faudra, sans esquive, distance ou déni, oser regarder les problèmes en face et ses interlocuteurs droit dans les yeux. Il faudra manager les situations difficiles en aidant les personnes à sortir de leur état de stress, en utilisant l’intelligence émotionnelle, en s’appuyant sur les talents de chacun, pour trouver des solutions et changer les comportements. Facile à dire et moins facile à faire car accepter et comprendre les individus dans leur diversité, cela s’apprend et il faut de l’entraînement !

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Et pour s'entraîner, se faire coacher, ça peut aider !

L’IAE (Institut d'Administration des Entreprises d'Aix-en-Provence) était tout indiqué pour accueillir le séminaire Agilité comportementale & Leadership des 10 et 11 février. Robert Weisz (photo 2) professeur, agrégé des universités et chercheur sur l’intelligence émotionnelle, la
communication, le leadership, le développement personnel, l’efficacité d’équipe, l’organisation du travail et le management du changement.. est aussi un coach expérimenté !

Donnant de la voix, sans économiser son énergie, il a présenté le Modèle de communication ComProfiles qu’il a conçu, l’illustrant par des mises en situation professionnelles : jeux de rôles plus vrais que nature. Il a ainsi pu montrer par l’exemple, la puissance des échanges verbaux de qualité et des méthodes d’adaptation pour résoudre les problèmes et améliorer les performances d’une entreprise.

Sylvie Sanchez, Coach VIP2A Synertal, a pu ainsi croiser cette approche de l’agilité comportementale basée sur les différents profils de communication avec l’approche neurocognitive de l’INC (Institute of NeuroCognitivism). Une belle opportunité pour approfondir la connaissance du précieux facteur humain et des dynamiques comportementales pour aider les entreprises à "grandir" avec les épreuves et à durer en s’appuyant sur la diversité, la complémentarité et le talent de tous leurs "collabor'acteurs" !