De l'importance des sauvegardes !

Ne dit-on pas que l'information est le pétrole du 21 ème siècle ?

FAVA Olivier

Depuis que les smartphones servent d'appareil photo numérique, que toutes les demandes se traitent par mail au lieu de se déplacer physiquement à un guichet, les habitudes personnelles et professionnelles ont muté vers une numérisation des informations. Les appareils numériques sont massivement utilisés dans la vie personnelle mais aussi professionnelle pour créer et stocker les informations. Ne dit-on pas que l'information est le pétrole du 21 ème siècle ?


Dans le temps, ces appareils peuvent s'endommager (disque dur HS), être endommagé (casse, virus, piratage informatique, ... ), disparaitre (vol, oubli, ...) entrainant une perte, parfois irréversible des données. Si ces données sont perdues, elles le sont à jamais.

Oui, mais alors comment prévenir un tel risque... ? Un copie des données est-elle systématique pour permettre une restauration lorsque nécessaire ?
Répéter à son entourage l'importance de faire régulièrement des sauvegardes est devenu un leitmotiv. Et pourtant ! Régulièrement des personnes nous contactent parce qu'elles ont perdu leurs mails, leur comptabilité, leur dossier client, leurs photos ou autres. Les raisons sont multiples : le disque dur est hors service, il y a eu un vol ou un virus, le smartphone est tombé dans l'eau, voire pire un ramsomware, et bien d'autres encore...

On l'aura compris, il y a quantité de raisons qui font que les données informatiques peuvent disparaitre subitement, sans espoir de les récupérer ... sauf si on a le réflexe de réaliser régulièrement une sauvegarde de ses données ! A titre personnel et à titre professionnel, tout cela s'organise.

Quelques bonnes pratiques à adopter pour gérer efficacement vos sauvegardes 

Identifiez tous les appareils et supports qui contiennent des données numériques 

Prenez le temps de lister tous les appareils numériques : téléphones portables, tablettes, PC, consoles de jeux, appareils photos, clés USB, disque dur, carte SD, ...

Déterminez les données qui doivent être sauvegardées et celles qui ne sont pas indispensables

La question à se poser : Si vous perdez cette donnée, vous manquera-elle ? Si oui, pouvez vous la récupérer ailleurs ? Non, cette donnée doit faire l'objet d'une sauvegarde.



 

Choisissez une solution de sauvegarde adaptée à vos besoins

Afin de choisir une solution, il est indispensable de définir le support des sauvegardes et le(s) lieu(x) de stockage (lieux différents du support initial de la donnée, armoires ignifugées, cloud, dans la famille, ...). Il existe plusieurs supports sur lesquels faire des sauvegardes : clé USB, disque dur externe, sauvegarde en réseau, Cloud, ...

Quelques exemples :

  • la sauvegarde manuelle en copiant les données sur un disque dur externe.

  • la mise en œuvre d'un logiciel gratuit (Cobian Backup) ou payant

  • la sauvegarde en réseau ou en ligne, c'est un moyen qui permet une décentralisation des données immédiates

Lorsque vous choisissez la solution, pensez à la pérennité du système (un support magnétique n'est pas éternel), à la proximité de la donnée (un dispositif local préserve mieux la donnée qu'un Cloud quelque part dans le monde), à la simplicité (si c'est compliqué, vous ne le ferez pas durablement), à la fiabilité du dispositif (rien de pire que de vouloir utiliser une sauvegarde défaillante)...



Planifiez vos sauvegardes

Certaines données évoluent rapidement et d'autres restent statiques. Tous les différents types de données n'ont pas besoin d'être sauvegardés toutes les 3 heures. Les photos de smartphone peuvent être sauvegardés tous les semaines et ce n'est pas grave si j'en perd entre temps. Par contre mes fichiers de travail doivent impérativement être sauvegardé tous les jours. Il est indispensable de planifier des taches de sauvegarde régulièrement en fonction des données. Cette fréquence doit être adaptée aux besoins.



Protégez vos sauvegardes

Le risque de perte, de vol, de destruction, de piratage... peuvent aussi affecter vos sauvegardes. Il est recommandé d'effectuer plusieurs sauvegardes des données originales sur des supports différents, conservés dans des lieux différents. Ces sauvegardes de donnée doivent aussi être protégées de la lecture indiscrète (cas des données sensibles par exemple)  par un tiers non autorisé. Un chiffrement de ces données et un accès limité aux sauvegardes sont une recommandation forte, voir une obligation légale (exemple des données à caractère personnel avec le RGPD pour les professionnels)


Testez vos sauvegardes


"Sauvegarder, c'est bien, tester que ça marche c'est mieux", si vous ne vous posez pas la question, c'est que vous n'avez jamais perdu des données en repartant d'une sauvegarde. Le processus de sauvegarde peut quelque fois ne pas s'effectuer correctement. Aussi tester régulièrement la restauration de sa sauvegarde est indispensable.


Maintenant, nous espérons vous avoir convaincu du bien fondé de faire des sauvegardes.

Alors, n'attendez plus !!!